== Old = - New =

Menus de configuration dans le panneau d'administration

Concours ACCÈS
Menu

Épreuves écrites

Depuis près de 25 ans, le concours ACCES regroupe 3 écoles de commerce post-bac :
l’ESDES (Lyon), l’ESSCA (Aix-en-Provence, Angers, Bordeaux, Lyon, Paris et Strasbourg) et l’IESEG (Lille et Paris).

Ces 3 écoles dispensent une formation Bac+5 généraliste dans les disciplines du management et offrent à travers leurs labels la garantie d’une intégration professionnelle réussie.

Largement plébiscité par les élèves de terminale et Bac+1, le concours 2022 propose au total 2370 places pour les 3 écoles.

L’ESDES, l’ESSCA et l’IÉSEG recherchent avant tout des candidats qui auront les meilleures chances de réussir et de s’accomplir dans les métiers du commerce et du management. Les épreuves écrites doivent donc tester les connaissances acquises dans l’enseignement secondaire par les candidats dont les profils sont variés, en fonction de leur filière d’origine.

Le concours ACCES s’adapte aux nouveaux défis et s’ajuste pour mieux répondre aux besoins des lycéens d’aujourd’hui. Les candidats n’auront plus besoin de se rassembler dans une salle d’examen. Les épreuves écrites, prévues le 7 avril 2022, se dérouleront exclusivement en ligne.

Pour en savoir plus, rendez-vous dans notre onglet ACTUALITÉS.

Bien remplir les QCM

Conseils pour se préparer

  • Nouveau : Épreuve d'Anglais

  • Nouveau : Ouverture culturelle

  • Nouveau : Raisonnement logique et mathématiques

  • Nouveau : Épreuve de synthèse

  • Épreuve d'Ouverture culturelle

  • Épreuve d'Anglais

  • Épreuve de Synthèse

  • Raisonnement logique et mathématiques

Descriptif de l’épreuve

L’épreuve de Synthèse évalue les capacités de compréhension et d’expression écrite du candidat. Elle porte sur un ensemble de documents, sur un thème d’actualité ou d’intérêt général, accessibles à tout lycéen de terminale. Le corpus à synthétiser est constitué de textes pour l’essentiel, auxquels pourront s’ajouter des documents iconographiques.

La synthèse est un compte-rendu de lecture totalement objectif ; elle est donc dépourvue de tout jugement et de tout ajout personnels. Mais il ne s’agit pas non plus d’une succession de résumés.

Le candidat devra démontrer sa capacité à dégager les enjeux du dossier, ses problématiques, et à organiser les grands ensembles d’idées des documents à travers :

  • l’élaboration d’un plan clair et structuré autour d’une problématique avec une introduction, un développement et une conclusion ;
  • un choix pertinent des enchaînements d’idées et des connecteurs logiques.

Il devra également soigner la qualité de l’expression, respecter la grammaire et l’orthographe, ainsi que l’accentuation, la ponctuation et la présentation.

Conseils

  1. Prenez le temps de lire très attentivement tous les textes en surlignant ou en soulignant les éléments qui semblent appartenir à la problématique qui se dégage. Les textes sont calibrés pour que ce travail s’effectue en 45 minutes environ.
  2. Après avoir dégagé les idées principales, établissez un plan qui comprendra obligatoirement une introduction, un développement en deux ou trois parties et une conclusion. Consacrez environ 10 minutes à cette étape.
  3. Rédigez l’introduction. Cette dernière devra contenir une accroche tirée du corpus, mettre en relief le sujet, poser la problématique et annoncer votre plan (qu’il sera important de respecter par la suite !). Il vous faut 15 minutes environ pour cette partie de votre travail.
  4. Reprenez les textes et rédigez le développement. Attention à bien respecter le plan annoncé dans l’introduction. Le lecteur doit pouvoir repérer le plan à la simple vue de la copie. Rédigez des paragraphes distincts en n’oubliant pas d’introduire une phrase qui permet –   la fin de chaque paragraphe – de faire le lien avec le suivant. Comptez les mots du développement. S’ils sont trop nombreux, posez-vous la question du bien-fond de certains adverbes ou adjectifs… Ce travail peut durer entre 1 heure et 1 heure 15.
  5. Rédigez la conclusion qui doit ouvrir le débat, sans toutefois contenir d’idées personnelles. Soignez bien cette partie ; c’est la dernière impression sur laquelle votre lecteur restera. Exploitez des éléments du corpus pour rédiger votre ouverture. Comptez les mots de cette dernière partie. Consacrez environ 15 minutes pour ce travail.
  6. Rédigez votre synthèse sur la feuille de copie en ligne (15 minutes environ).
  7. Gardez obligatoirement les 10 dernières minutes pour relire votre synthèse. N’oubliez pas que trop d’erreurs d’orthographe entraînent une forte décote sur la note.

Consignes

Lisez attentivement les instructions suivantes avant de commencer l’épreuve. Il vous est demandé de faire la synthèse, et non une suite de résumés, de l’ensemble des 12 documents présentés, en 350 mots, avec une tolérance de 10 %, c’est-à-dire de 315   385 mots (le décompte des mots s’effectuera automatiquement sur la plateforme d’examen virtuelle). Voici les consignes   suivre :

  • Respecter l’orthographe et la syntaxe de la langue française
  • Ne pas donner son avis sur le sujet propos
  • Ne pas faire référence à un document en indiquant son numéro d’ordre, son auteur, son titre, …

Le barème de correction prend en compte tous ces éléments. Le non-respect de l’une au moins des consignes est fortement pénalisé.

Descriptif de l’épreuve

L’épreuve de Raisonnement logique et mathématiques évalue l’apti­tude des candidats à utiliser les concepts et outils mathématiques enseignés durant leurs études secondaires. Ils doivent ainsi démon­trer leur capacité à modéliser les problèmes et apporter une solution grâce aux outils de logique, d’arithmétique ou de géométrie.

L’épreuve se décompose en 3 parties de 5 questions chacune. Chaque question se compose de 4 propositions. Toutes les réponses sont possibles. Par exemple, dans une même question, les propositions peuvent être toutes vraies, ou toutes fausses. L’utilisation de la calcu­latrice de la plateforme d’examen est autorisée. Attention, l’utilisation d’une calculatrice personnelle est strictement interdite.

L’ épreuve comporte 15 QCM :

  • 1ère Partie :  raisonnement logique 

Le candidat met en œuvre des outils simples et adaptés à la résolution des exercices proposés. Il doit faire preuve d’adaptation rapide d’une question à l’autre, les questions étant indépendantes.

  • 2ème Partie : raisonnement mathématique

Le candidat doit démontrer sa maîtrise des outils faisant partie du programme de mathématiques des filières générales du baccalauréat. Les questions y sont également indépendantes.

  • 3ème Partie : problème mathématique

Le candidat doit appliquer les outils mathématiques pour répondre à une problématique d’entreprise. Des notions nouvelles ou peu connues au lycée seront présentées et détaillées dans cette partie. Le candidat devra démontrer sa capacité à mettre en application ces notions à la problématique d’entreprise exposée.

Notions à connaître 2022 – MATHS

Préparation de l’épreuve

  • Essayez de couvrir toutes les notions. Ne pas maîtriser un point du programme n’est pas éliminatoire.
  • S’entraîner sur les annales vous apportera de l’aisance. Les annales d’une année particulière ne couvrent pas forcément toutes les notions. Même si certaines notions sont couvertes, elles peuvent être utilisées dans un cadre ou des exercices différents.
  • Prenez contact avec votre enseignant en mathématiques qui pourra vous aider à mieux appréhender certaines notions.

 Consignes

  • Prenez le temps de bien lire et comprendre la question avant de vous lancer dans les calculs.
  • Chaque question apporte le même nombre de points. Gérez votre temps en conséquence.
  • Pour les 2 premières parties, commencez par les questions pour les­ quelles vous êtes à l’aise. Changez de question si vous n’identifiez pas rapidement la méthode de résolution.
  • Vérifiez que vos réponses sont cohérentes avec les informations don­ nées et ne sont pas incompatibles les unes avec les autres.

Important : possibilité d’utiliser la calculatrice en ligne sur la plate­ forme. Attention, l’utilisation d’une calculatrice personnelle est interdite.

Chaque question comporte quatre items, notés A) B) C) D). Pour chaque item, vous devez signaler s’il est vrai ou faux.

Règle d’attribution des points : vous disposez d’un capital de points initial. Chaque erreur entraîne une pénalité (P) qui entame votre capi­tal. Une absence de réponse entraîne une pénalité (p) qui entame aussi votre capital (p est inférieur à P). Enfin, un bonus est attribué si vous répondez correctement aux quatre items d’une même question.

Ouverture culturelle

Descriptif de l’épreuve

L’épreuve d’Ouverture culturelle a pour objectif d’évaluer chez le can­didat sa connaissance de la culture générale et de l’actualité.

L’ensemble des questions posées porte à la fois sur la culture acadé­mique que doit posséder tout candidat et sur l’actualité nationale et internationale que l’on retrouve à tous les niveaux des thématiques.

Pour l’ensemble des QCM, toutes les combinaisons sont possibles : dans une même question, toutes les réponses peuvent être soit fausses, soit vraies.

Le candidat est donc testé sur sa capacité à mobiliser, dans un temps limité, des connaissances démontrant une curiosité intellectuelle et une solide ouverture culturelle, outils fondamentaux pour être en mesure d’apprécier le monde contemporain et de s’épanouir pleine­ ment dans un cursus d’école de commerce.

L’épreuve comporte 75 QCM répartis en 4 grandes thématiques :

  • histoire, géographie, mythes et religions ;
  • idées, sciences et techniques ;
  • politique, économie, société ;
  • arts, loisirs, médias.

Conseils

  • Lisez régulièrement la presse (un bon hebdomadaire qui analyse l’actualité ou un quotidien national), mais il faut aussi aller plus loin dans votre connaissance et votre compréhension de l’actualité en cultivant une attitude de curiosité face à l’information, en vous inté­ressant aux grands problèmes de notre époque.
  • Soyez attentif aux grandes orientations de l’actualité sur lesquelles pourraient porter les QCM.
  • Rédigez des fiches de révisions sur des sujets qui reviennent souvent dans l’actualité ou qui font débat : indiquez­-y les dates importantes, les noms des personnalités, des pays ou des grands groupes impliqués, définissez les grandes idéologies ou les grands événements de l’actualité en y apportant des détails chiffrés, en les situant géographiquement…
  • Rédigez des fiches de révisions sur les incontournables de la culture générale : grands mouvements philosophiques et litté­raires, figures emblématiques et théories incontournables de l’histoire socioéconomique, politique, scientifique, médiatique, etc.
  • Revoyez vos cours de la seconde à la terminale ou replongez­ vous dans vos manuels scolaires du lycée, notamment en histoire­ géographie.
  • Préparez-vous à l’aide d’ouvrages qui entraînent aux QCM de culture générale même s’ils ne préparent pas spécifiquement au concours ACCÈS.

 Consignes

Chaque question comporte quatre items, notés A) B) C) D). Pour chaque item, vous devez signaler s’il est vrai ou faux.

Règle d’attribution des points :

Vous disposez d’un capital de points initial. Chaque erreur entraîne une pénalité (P) qui entame votre capital. Une absence de réponse entraîne une pénalité (p) qui entame aussi votre capital (p est inférieur à P). Enfin, un bonus est attribué si vous répondez correctement aux quatre items d’une même question.

Anglais

Descriptif de l’épreuve

L’épreuve d’Anglais a pour objectif d’évaluer le niveau de grammaire, de vocabulaire et d’orthographe du candidat, ainsi que son aptitude à la compréhension de la langue écrite.

L’épreuve comporte 2 parties :

1re partie : grammaire et vocabulaire (40 questions)

Dans cette partie, le candidat doit montrer sa richesse dans la langue à travers ses connaissances linguistiques.

2e partie : 2 textes de compréhension (10 questions)

Cette partie comporte 2 textes extraits d’articles de presse portant sur l’actualité internationale, des faits de société, des analyses d’événe­ments.

L’évaluation de la compréhension de la langue écrite porte aussi bien sur le sens explicite du texte que sur sa signification profonde ou implicite.

Conseils

  • Pour bien préparer la première partie de cette épreuve, il faut bien connaître sa grammaire.

Les points suivants peuvent être testés : tous les temps et aspects (formes et usages), les verbes modaux, les formes passives et condi­tionnelles, les formes interrogatives et négatives, le fonctionnement des adjectifs, adverbes, prépositions, noms (pluriels, composés) et pronoms, les articles, les verbes irréguliers, réguliers et ceux à parti­ cule, les mots de liaison et articulateurs logiques entre deux phrases ainsi que toutes les fonctions (comment suggérer, comparer, conseil­ler, donner son avis, etc.).

Vous pouvez également être testé sur les nombreux « faux amis » exis­tants entre le français et l’anglais.

Vous n’avez que 45 minutes pour toute l’épreuve ; il est donc conseillé de ne passer que 25 minutes sur la partie grammaire. Vous avez ainsi moins d’une minute par question et bien connaître sa grammaire devient un réel avantage.

  • Pour la deuxième partie, il faut développer une méthode de lecture efficace car vous ne disposez que de 10 minutes par texte.

Il est conseillé de commencer par lire les questions et ensuite de lire très rapidement le texte pour identifier les sections utiles. Il faut ensuite lire attentivement les sections où se trouvent les réponses afin de déterminer rapidement quelles phrases sont vraies selon le texte.

Il est évident que plus vous lisez d’articles de presse, plus vous écoutez la radio ou les bulletins d’informations en anglais, plus l’accès à ce type de lexique sera facile et, de ce fait, la compréhension des textes rapide.

Nous vous proposons quelques liens utiles ci­-dessous :

Consignes

Chaque question comporte quatre items, notés

Pour chaque item, indiquez si celui­ci est correct ou incorrect sur la grille de réponses en cochant la case sous la lettre V (pour vrai) ou sous la lettre F (pour faux).

Exemples :

Capture d’écran 2022-01-27 à 10.03.43

Règle d’attribution des points :

Vous disposez d’un capital de points initial. Chaque erreur entraîne une pénalité (P) qui entame votre capital. Une absence de réponse entraîne une pénalité (p) qui entame aussi votre capital (p est inférieur à P). Enfin, un bonus est attribué si vous répondez correctement aux quatre items d’une même question.

 

1 seul concours pour 3 Écoles

  • Épreuves : durées et coefficients
    ESDES
    ESSCA
    IÉSEG
  • Synthèse (3h)
    4
    6
    6
  • Raisonnement logique et mathématiques (2h00)
    6
    8
    8
  • Ouverture culturelle et Anglais (1h30min)
    6
    3
    3
  • Anglais (1h30min)
    4
    3
    3
  • Seconde langue (1h) / Allemand, Chinois, Espagnol et Italien
    Bonus
    Bonus
    Bonus
  • Nombre de places
    220
    1050
    1100